Accueil
Thursday, 23 November 2017 | 05:42
  • Sitio Web Espa�ol
  • English website
  • Chinese website

« Merci de croire que nous pouvons changer le monde ». C’est avec cette phrase que le Recteur de l’Université de Las Palmas de Gran Canaria, M. José Regidor, s'est séparé de plus de 200 représentants des universités espagnoles et africaines qui ont assisté à la 3e Rencontre Internationale des Universités avec l’Afrique et qui, pendant cinq jours, se sont réunis en sessions plénières et en commissions pour définir des projets dans lesquels il serait possible de coopérer conjointement.

Après l'annonce de la prochaine édition de cette rencontre -selon M. Ricardo Martinez, directeur de Casa Africa c'est « déjà un processus consolidé », et elle aura lieu au Sénégal en 2012 par décision du comité organisateur-, le Recteur M. José Regidor a eu l’opportunité d’écouter les nombreuses marques de remerciement que les porte-paroles de chaque délégation ont exprimé. Un remerciement qui consacre la qualité du travail, qui a permis de « créer un espace de confiance institutionnel qui s’est transformé en un forum pour mener des projet concrets de façon conjointe », selon le Vice-Recteur des Relations Internationales de l’Université Complutense de Madrid, M. Rafael Hernández Tristán.

Les participants ont abordé les domaines suivants: Éducation, Santé, Eau, Assainissement et Énergies Renouvelables, Développement Durable, Technologie et Innovation, Migration et Droits Humains, Maritimes et Marins, ainsi que la Société et l'Université. Dans chacun des groupes de travail, il a été possible de parvenir à des accords dans le but de promouvoir et d’améliorer la coopération universitaire entre les institutions espagnoles et africaines.

Pour les prochaines rencontres, un Plan de Continuité a été convenu : il propose un forum permanent à Casa África pour préparer à l’avance les rencontres internationales, contribuer à la formation des Recteurs et gestionnaires de centre en Afrique et en Europe, promouvoir la création du Campus Tricontinental pour lequel les deux universités canariennes se sont mobilisées, et créer un groupe de travail de nature plus technique qui se réunira chaque trimestre de sorte qu’en arrivant à la rencontre, « les débats soient achevés et les participants arrivent avec des idées et des projets plus concrets ».

La 3e Rencontre Institutionnelle des Universités espagnoles avec l’Afrique a été à la fois organisée par le Vice-Rectorat des Relations Internationales et Institutionnelles de l’ULPGC, -à la tête duquel se trouve Mme Rosario Berriel Martínez-, et promue par la Conférence des Recteurs des Universités Espagnoles (CRUE) avec l’aval du Réseau Universia. Son financement procède de l’Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AECID) et de la contribution du Consortium Casa África, la Fondation universidad.es, le Gouvernement des Canaries, le Conseil Insulaire de Gran Canaria, la Mairie de Las Palmas de Gran Canaria et la Fondation Canarienne Universitaire de Las Palmas.

La 3e Rencontre Internationale poursuit les travaux des éditions précédentes qui se sont tenues à Madrid (octobre 2007) et Maputo (Mozambique, octobre 2008), respectivement. La rencontre a été inaugurée le 10 octobre 2010, et le Ministère de l’Éducation du Gouvernement de l’Espagne, M. Ángel Gabilondo, a prononcé le discours inaugurant les journées de travail.

 

Université de Las Palmas de Gran Canaria. ULPGC
Email:
C/Juan de Quesada, nº 30
- Las Palmas de Gran Canaria - 35001 - Espagne
Tlf.:
(+34) 928 451 000/023
- Fax:
(+34) 928 451 022